3 astuces pour agencer une salle de réception.

Mariage, baptême, anniversaire ou toute autre célébration d’envergure : vous voici en plein préparatifs ! Et si vous avez trouvé le lieu parfait pour accueillir tous vos invités, vous ne savez pas encore comment en tirer pleinement partie pour sublimer votre grand soir …
Voici trois étapes qui devraient vous permettre d’y voir plus clair et de parfaitement maîtriser l’aménagement de votre salle.

Déterminer le type de la réception.

Avant toute chose, il est nécessaire de se demander quelle est l’allure que l’on voudrait donner à son grand jour. Et plus précisément, comment sustenter ses invités. Préférez vous opter pour un buffet pour permettre à vos convives de se servir à leur guise ou pour le traditionnel dîner assis ? Voire pour une solution à mi chemin entre les deux options (par exemple, buffet d’entrée et plat servi à table) ? Quelle que soit la solution qui aura vos faveurs, l’agencement de votre salle en découlera directement.

Choisir l’agencement des tables.

Une fois le dilemme buffet ou service à table tranché, il faudra encore réfléchir au type de tables et à leur agencement. Car si certains ne jurent que par les tables rondes qui permettent d’asseoir davantage de convives ; d’autres préconisent les tables carrées. Un choix certes peu conventionnel mais qui permet d’installer de somptueux centres de tables tout en hauteur. Cependant, vous pourrez aussi craquer pour l’intemporelle table rectangulaire, conviviale et traditionnelle. Pour autant, une fois votre décision prise, il faudra également choisir la manière dont elles prendront place sur le lieu de réception. A titre d’exemple, une formation en « U » sera parfaitement adaptée aux petites salles. Tandis que l’agencement en « L » est un agencement très chaleureux puisqu’aucun invité ne tourne le dos aux autres. Par conséquent, cette configuration est extrêmement propice à la discussion.

Penser confort avant tout.

Quels que soient vos choix, pensez confort avant tout. Prévoyez par exemple une distance raisonnable entre table et buffet si vous optez pour cette formule. Cela pour ménager les personnes âgées ou malades qui pourraient éprouver des difficultés à se déplacer. De même, si écouter de la musique d’ambiance pendant le dîner peut-être très agréable, évitez de placer vos tables trop près de la sono. Surtout s’il s’agit de la table réservée aux grands parents ou aux parents avec enfants en bas-âge ! Enfin, pensez également au confort du personnel qui officiera le jour J et évitez par exemple d’intercaler l’espace danse entre les cuisines et les tables dans le cadre d’un dîner assis. Vous permettrez ainsi aux serveurs d’aller et venir sans avoir à slalomer entre les danseurs déchaînés, ce qui empêchera bien des accidents !

Bien d’autres critères sont encore à prendre en compte, mais ces trois pistes de réflexions constituent un bon point de départ pour faire de votre événement un moment inoubliable. Lequel ravira tous vos convives et restera à jamais gravé dans votre cœur !

Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même.